Conférence AGP21 N°25, le 26 Septembre 2019 – La simplexité: un outil pour mieux agir?

Par

  • Alain Berthoz, Collège de France : Introduction à la simplexité.
  • Claude Debru, Ecole normale supérieure : La confiance, mécanisme de réduction de la complexité sociale.
  • Eléonore Mounoud, CentraleSupélec : Pratiques et dispositifs managériaux.

Jeudi 26 Septembre 2019 à 17h30

Au SERCE, 9 rue de Berri, 75008 Paris

Métro : Ligne 1, Georges V

Le terme de « simplexité » s’est récemment introduit dans la réflexion au carrefour des scienceset de la société. La simplexité est définie et popularisée par Alain Berthoz comme une propriété du vivant qui invente des solutions pour simplifier la complexité. Ces solutions « sont des principes simplificateurs qui réduisent le nombre ou la complexité des processus et permettent de traiter trèsrapidement des informations ou des situations en tenant compte de l’expérience passée et en anticipant l’avenir ». Les processus simplexes aboutissent à la création de structures dotées de propriétés émergentes, porteuses de régulations adaptatives, par l’agrégation et la coopération departies. Ces processus aboutissent à des effets facilitateurs, dits « coopératifs », tant pour unefonction donnée que pour l’interaction entre fonctions. La souplesse de ces systèmes et leuradaptabilité aux variations du milieu sont des résultats remarquables de l’évolution biologique. Récemment, le besoin s’est fait sentir de s’en inspirer pour améliorer l’organisation et l’opérationde grandes structures dans un environnement complexe et instable, donnant à la simplexité undomaine d’application beaucoup plus large, exploré dans des rencontres et des publications interdisciplinaires. Il s’agit avec la rencontre projetée de présenter des exemples concrets en matière d’organisation du travail ou de relations sociales, montrant la pertinence de ce terme et de ses applications à venir.

Proposé par Claude Debru et Pierre Marsal

Bibliographie :

Alain Berthoz, La simplexité, Paris, Odile Jacob, 2009.
Alain Berthoz et Jean-Luc Petit (dir.) Complexité-Simplexité, Paris, Collège de France, 2014.
Angela Minzoni, Eléonore Mounoud, Faisons simplexe de A à Z, Paris, PUF, 2016.
Angela Minzoni et Eléonore Mounoud, Simplexité et modèles opérationnels, Paris, CNRS Editions, 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *